Dans la série des 50cc Germano-Portugais voici une annonce, qui était encore en cours ces jours ci, sur LebonCoin.fr, une annonce qui nous propose un cyclomoteur CASAL type K 187 .......

 

Jusque là rien de spécial, mais l'annonce précise "Importé en France par Boudet et Portal"!!......

Un cyclomoteur Casal qui était importé en France....Intéressant!

 

Là je me suis permis de contacter le vendeur, Bernard SALVAT, pour demander quelques éclaircissements et convenir de cette parution sur le blog.

 

Bernard Salvat est bien connu en France pour ses nombreuses publications traitant de la moto française des années glorieuses. Vous pouvez aussi retrouver Bernard Salvat dans la rubrique "Moto-Culture" qu'il vient de démarrer dans le revue LaVieDeLaMoto. Ce 50cc Casal fait partie d'un lot de cyclomoteurs dont la vente lui a été confiée.

 

C'est la première fois que je vois une photo de ce 50cc Casal K187 de 1974 en version cyclomoteur français (avec pédales), puisque ce Casal était un des modèles importé en France par l'entreprise BPS de Villefranche de Rouergue.

 

CasalK187S_74_Droit

 

Ce Cyclomoteur a 7.500 Km au compteur, la selle de ce modèle 1974 ne semble pas être d'origine, voir les modèles visibles plus bas.

 

Pour le montage des pédales c'est strictement le même montage que les cyclomoteurs Zundapp avec vitesses au pied (517 et 529), les pédales sont fixées sur une entretoise, totalement indépendante du moteur et facilement démontable. Cette entretoise, se situe entre le moteur et le cadre.

Ce montage Casal, avec des pédales à l'identique de Zundapp, est assez normal puisque les moteurs des 50cc Casal sont strictement compatibles avec ceux des 50cc Zundapp, à l'origine Casal se fournissait en moteur auprès de Zundapp, avant de trouver plus économique de les copier.

Les pédales n'existant pas sur les 50cc portugais à boite de vitesses, seule cette astuce Zundapp a permis à Casal d'adjoindre ce pédalier sur un bloc moteur qui en est dépourvu.

 

Si vous avez lu "Cyclomoteur ou vélomoteur", vous savez, qu'en France, c'est en 1983 que l'obligation des pédales a été supprimée, en pleine période d'interdiction des cyclomoteurs à "boites à vitesses" (1980-1996). Le but étant, pour les autorités françaises, de s'aligner sur les règles européennes et indirectement de favoriser les scooters asiatiques qui allaient être assemblés en France (les Yamaha par MBK et les Honda par Peugeot). Jusqu'en 1983 ces scooters sans pédales ne pouvaient accéder à la catégorie des cyclomoteurs français (14ans)  et à son gigantesque marché.

 

EntretoisePedales

 

Voici l'entretoise.  

 

 Zundapp avait des blocs moteurs à pédalier incorporé mais ce n'était que des 3 vitesses à mains (C50 Super de 1968/69), avec l'évolution du marché Zundapp ne pouvait faire face face à la concurrence italienne et belge avec ces 3 vitesses. Le montage de cette "entretoise" permit à Zundapp d'utiliser ses blocs moteurs 4 vitesses au pied sur les cyclomoteurs "à pédales".  (sur la photo ici dessus le pédalier est à l'envers, car le pignon permettant le démarrage aux pédales est normalement sur la gauche).

 

entretoiseCasal

 

Ce montage de l'entretoise n'est possible que lorsque l'on se trouve en présence de cadre ouvert. Avec un cadre fermé sur l'avant, par un double ou un simple berceau, on ne pourrait avancer le bloc moteur de la dizaine de centimètre nécessaire au montage de ce pédalier intermédiaire.

 

CasalK187S_74_Moteur

 

Cette importation en France du Casal K187, durant les années 70 est une information importante pour tous ceux qui possède en France des 50cc Casal (généralement des ré-importations personnelles depuis le Portugal).

 

Car cela signifie que ce Casal 187 de 1974 a été homologué en France dans la catégorie cyclomoteur et possède donc une "Feuille des Mines", le premier qui l'a trouve nous écrit. Comme précision sur cette homologation, nous savons qu'elle à eu lieu à Toulouse le 12 février 1974.

 

CasalK187S_74_Gauche

 

...................

 

 

Quelques mots sur l'importateur de ce Casal, la société  BPS, et sur ses activités. Ceci uniquement pour ceux qui comme moi ne connaissait pas BPS (les autres savent déjà tout cela).

 

A l'origine de BPS il y avait Jacques Boudet,

 

pour en savoir plus vous cliquez--> BPS Préambule .

img762

 

BPS a démarré en France en 1973, avec la fabrication d'un 125cc "Tout Terrain" à moteur Sachs : l'Elan.

Mais, économiquement, l'activité principale de BPS fut l'importation de motos étrangère.

 

Parmi les plus importantes des importations de BPS:

il y avait les italiennes: au début les Aspes 125 et 50cc, puis à partir de 1975 les SWM.

 Importées en beaucoup plus petit nombre les portugaises Casal (ainsi que la gamme des espagnoles OSSA).

 

Seules les motos Aspes et SWM furent ré-étiquetés BPS, alors que les Casal et les Ossa restaient sous leurs marques.  L'activité Casal a sûrement été la plus faible des différentes importations BPS, car elle est rarement mentionnée.

 

L'activité d'importation Ossa appartenait préalablement à Macel Seurat, mais je ne sais  pas si elle est restée cher BPS après le départ de Marcel Seurat? Celui ci ayant rappidement quitté BPS, comme les frères Portal, fin 1974. Ils n'approuvaient pas la décision prise par Jacques Boudet d'importer la 125 SWM "made in Italy"qu'il baptisera Super Elan (avec l'étiquetage BPS).  

Les frères Portal voulaient une vraie machine française et non un simple étiquetage, ainsi ils entreprirent la construction des motos "Portal", qui furent de 1975 à 1984 une belle aventure

(Cliquez-> Voir toutes les Portal de 75 à 84

 

..............

 

 

Sur ce document en provenance du forum Squadra Regolarita France on note deux informations intéressantes (pour les amateurs de Casal):

 

Primo: les 50cc Casal auraient été vendus dans les versions cyclomoteur (sans permis) et vélomoteur (avec permis).

Et deuxio: les 125cc Casal de route aurait aussi été proposé à la vente, mais s'en est-il vendu??

 

A part cela on avait plein de projet dans la nouvelle société BPS, on annonce des BPS 250cc (à moteur Ossa) et  des 400cc ( à moteur Maïco), elles ne seront produites qu'en très petites quantités.  

 

BPS_OSSA220373

 

.................

 

Pour compléter le sujet nous avons fait une rapide recherche dans notre documentation, le thème de la recherche étant BPS / CASAL..

 

Nous avons trouvé une publicité "cyclomoteur" dédié au seul 50cc Casal (sans permis) et une plaquette publicitaire.

 

 L'importation est ici sous le nom de Motos Boudet-Portal.....je pensait que ce document était peut être de 1972, car cette appellation était celle de la société avant que Marcel Seurat se joigne à l'affaire en 1973, d'où BPS.

 

Mais non, car plus bas vous avez une publicité pour l'Elan (73/74) qui est du même "design" que celle ci, avec les deux appellations "BPS" et "Boudet-Portal" qui figurent ensemble. 

 

 

Pub_CasalK187S

 

Et nous avons aussi consulté les MotoRevue de cette période, ainsi nous avons ce compte rendu de la présentation au Salon de Paris d'octobre 1973, avec l'arrivée en France de ce 50cc Casal.

 

Casal73ParisLowDef

 

Et du côté des tarifs, nous avons extrait les prix des Casal, du tarif novembre 1974, de chez Ladeveze à Paris.

 

TarifLadevezeNov74

 

 

Le 5 vitesses Casal "route" à 3.260 FF est notre K187, ce prix le positionnait dans le "haut de gamme" de l'époque, puisque qu'il était entre le Zundapp CS50 4 vit. à 3.294FF et le Kreidler RM 4 vit. à 3.085FF.

 

Mais ce Casal avait 5 vitesses et sûrement pas mal de chevaux....

 

 Nous n'avons pas trouvé de photo du Casal 125cc figurant sur ce tarif. 

 

Par contre pour le Casal 50cc cross, nous avons trouvé cette publicité.

 

Pub-CASAL-LDef

 

........................

 

Dans la plaquette publicitaire (de 1973/74) qui suit il y a une bonne partie de la gamme BPS,

avec en haut deux 50cc Aspes le "Sport" de route et le "Navaho" de tout terrain tous les deux en Minarelli 4 ou 6 vitessses,

puis au centre notre Casal K 187 S

 

Pour en savoir plus cliquez-> sur BPS

 

En bas de cette publicité, deux 125cc de tout terrain, le fameux ELAN qui de 1973 à 1974 était une fabrication BPS (avec moteur Sachs)  et l'OKAPI une 125cc Aspes, "made in Italy", donc beaucoup moins chère que l'Elan "made in France".

 

A partir de 1975 il y aura le Super Elan une SWM italienne, toujours à moteur Sachs.

Cela date cette plaquette qui serait de 73/74.

 

img756

 

.......................

 

Dans la même série que la précédente publicité du 50 Casal, celle ci fait la promotion de l'Elan.

Comme vous pouvez le lire, le sigle "BPS" est utilitisé en parallèle avec l'appelation d'avant 1973, "Motos Boudet-Portal". Mais avec le sigle BPS est bien là, nous sommes bien dans la période 1973/74.

 

ElanBPS

 

Ce document provient du site "Enduretto" où vous pouvez voir d'autre publicité BPS.

 

...............

 

Et un gros plan sur le 50cc Casal (extrait de la plaquette publicitaire précédente), il est ici avec sa selle d'origine assez différente de celle du K187 proposé par Bernard Salvat sur LeBonCoin.

On peut préciser que la machine qu'il propose doit être très intéressante pour un amateur de Casal résidant en France (ils sont nombreux), car ce "K187 " avec sa plaque des Mines française qui précise "Homologué à Toulouse le 12-02-1974", sera surement facilement immatriculable en cyclomoteur. 

 

Casal_187_S

 

Ci dessous le même K187 en version portugaise et couleurs, les deux photos semblent proches, mais le modèle en couleurs n'a pas de pédales.

 

CasalPortugais

 

Site d'origine avec de nombreuses publicités CASAL : Motorizadas 50

 

 

Comme je l'indiquais les 50 et 125 Aspes, figurant sur cette publicité, sont étiquetés BPS, mais on trouve aussi en France beaucoup de vrais Aspes, car il y a eu à partir de la fin des années 70 un importateur officiel: B.SAVOYE à Bron (banlieue de Lyon) et voici  l'en tête de la feuille des Mines d'un 50cc Aspes types RC en version cyclomoteur 6 vitesses.

 

EnteteFichMinesAspes

 

Pour voir cette fiche des Mines en totalité

vous cliquez--> ASPES Type RC

 

Si vous cherchez Aspes sur LeBonCoin (en catégorie Moto) vous en verrez de très belles.

 

Ci dessous la très belle 125cc Aspes de Francis à côté du Zundapp de son fils Julien.

AspesEtZundapp

 

Et pour les amateurs de motos "tout terrain" françaises

-> Une page de MXTEAM

 

....................

 

Cliquez -> Pour voir la totalité de nos articles sur les Portugaises. 

 

 

Et un article plus récent qui vous présente le Casal "Trial 50"

 

Voir aussi ce K187 qui était en vente à Faramans