Les motos Velocette en 1965

Nous n'avions pas alimenté cette rubrique des motos de notre adolescence depuis de longs mois, donc scénario habituel, à l'automne 1965, nous avions écrit, aux Etablissements LECONTE importateur de VELOCETTE, pour une demande de documentation, et on nous avait envoyé un petit dépliant sur la gamme 1965, ainsi qu'un tarif dactylographié qui est le seul document que j'ai retrouvé, le dépliant a été perdu et ci-dessous, pour illustrer le propos,c'est une reconstitution.

VelocettePub65

1965 était la première année de commercialisation de celle qui restera la "Reine" de la gamme Velocette la Thruxton (photo du bas), accompagnée ici de la version tourisme la Clubman Veeline (photo du haut).

TarifEnT_teVelocette

En tête du tarif le fameux 200cc "LE", flat twin, cardan, watercooled, le grand luxe. Il aurait pu concurrencer les gros scooters italiens, s'il n'avait eu un tarif dissuasif, de 4.280FF à 4.980FF, alors que le Vespa 181 Super Sprint était à 2.410FF et le Lambretta 175 TV à 2.350FF...

Velocette200LE

Tarif200_500Velocette

En fin de tarif, pour la première fois, la nouvelle Thruxton avec ses 46ch/190km/h pour 6.750FF en version de base ou 7.580FF en version carénée (Veeline), avec ces deux versions la Velocette Thruxton encadrait les prix de ses concurrentes qui étaient toutes entre ces deux tarifs ( Bonneville, R69S, Atlas, Lightning).

Si les motos Velocette étaient chères, les options l'étaient beaucoup moins (1 Franc français de 1965 est équivalents à 1 Euros, le litre d'essence de 1965 = 1FF).

TarifOptionsVelocette

Alors qu'en cette année  1965 Velocette est une marque réputée depuis longtemps pour ses monocylindres sportifs, on ne peut pas dire qu'elle ai eu au cours des années 50 un succès commercial sur le marché français, car en 1956/58 la marque Velocette, qui ne doit être que peu diffusée en France, n'est jamais citée dans les MotoRevue Spécial Salon (56 et 58), et pour se faire remarquer l'importateur du moment emploie les grands moyens avec cette publicité surprenante pour l'époque dans le MotoRevue SpécialSalon d'octobre 1956.

En 1956 c'est la SGUA qui est l'importateur Velocette, puis en 1962 on retrouvera la SGUA comme le premier importateur français des petits Kreidler. A noter qu'en 1956 le terme importateur n'est pas encore utilisé, c'est ici l'ancienne appellation : "Agent Général".

... 

PubSalon56

Sûrement une réaction à l'hiver 55/56 précédent qui fut catastrophique puisque le plus froid du 20eme siècle--> CLIQUEZ, ou reportez vous à l'additif en bas de message.

...............

En décembre 1968, l'armada japonaise arrive, avec cette publicité dans le MotoRevue Spécial Noël 68, VELOCETTE ne baisse pas encore les armes, ici c'est la Thruxton en version Veeline (carénée). En comparaison, cette Thruxton Veeline est fin 1969 à 8.940FF alors que la Honda CB750, qui vient d'arriver du Japon, ne coûte que 500FF de plus à 9.450FF. Le combat est inégal et la faillite aura lieu en 1971.

PubDec1968

Pour tout savoir sur L'Histoire Velocette et les témoignages des fans -> http://www.motos-anglaises.com/

En bas de la page d'accueil de motos-anglaises vous cliquez sur le sigle Velocette.

....................

Additif: Hiver 1955/56

Samedi 11 février 1956

On marche sur la Moselle envahie de glaces : -24,8° à Nancy et -32° à Sarreguemines, tempête de neige dans le sud :50 cm de neige à St Raphaël, 15cm de neige à Nice où le centre ville est totalement paralysée, les véhicules sont abandonnés.

En Belgique et en Hollande les circulations ferroviaire et routière sont totalement paralysées par le froid et la neige

Dimanche 12 février 1956

L'Espagne est touchée aussi par de violentes tempêtes de neige où les -23° sont enregistrées. Déjà 210 morts sur l'Europe dont 51 pour la France. On relève -35° en Corrèze, record de la température la plus basse d'Europe

Lundi 13 février 1956

Saint-Tropez se trouve isolé par une tempête de neige, avec un mistral d'une rare violence. La mer commence à geler à Bordeaux

Mercredi 15 février 1956

Températures les plus basses

-6,4° à Cannes, -7° à Vence, -7° à Nice , -13,6° à La Rochelle, -19 à Saintes.

 

En France on dénombre 147 victimes, et 611 dans tout l'Europe.

Mercredi 22 février 1956

Il est tombé 1 mètre de neige à Bordeaux : 80 cm relevés à l'aéroport.

Jeudi 23 février 1956

-13° à Bordeaux, des loups sont signalés dans l'est de la France.

Vendredi 24 février 1956

-6° à Bordeaux, -13° à Paris, -12° à Tours, -15° à Lille, -17° à Nancy, -16° à Strasbourg

Le froid durera jusqu'au mois de mai... Heureusement que l'automne 1956 sera plus chaud sur le stand Velocette.

............

Je ne sais pas si le réchauffement climatique est vraiment une mauvaise chose?