Etrange titre, c'est comme si je vous disais:

Quand "La Redoute" ou "Les 3 Suisses" dominait le marché moto français....

(VPC= Vente par correspondance)

Vous me diriez à juste titre du grand n'importe quoi....Et pourtant en Allemagne de l'Ouest pendant plusieurs années cela a été ainsi........./ PMG le 16/01/2016

.........................

Quelques mots sur la firme de "Vente par correspondance" en question: Neckermann

Avant guerre Neckermann était une grosse entreprise qui produisait de l'habillemant, pendant la guerre comme beaucoup d'autres firmes allemandes elle prospéra au service des nationaux socialistes, ainsi elle fourni l'armée en uniforme.

Après guerre Neckermann innove  avec un catalogue de vente par correspondance, rapidement le catalogue s'étoffe car l'Allemagne de l'époque avait un grand besoin de bien de consommation. Dès 1953 ce sont des petits meubles et des radios qui s'ajoute au catalogue, en 1954: réfrigérateurs et téléviseurs, en 1955: vélos et  machines à laver, en 1956 c'est au tour des motocycles...

En 1962  Neckermann ajout une partie voyage à son catalogue avec Urlaubsreisen für Jedermann (Voyages de vacances pour tous). 

Pour notre sujet d'intéret: c'était donc en 1956 avec des cyclomoteurs en provenance d'Allemagne de l'Est.......

Pour nous c'est là que l'histoire commence, Neckermann décide donc d'importer et de vendre à bas prix des cyclomoteurs Simson de RDA, ils seront proposés sous la marque Necko.  

Neckermann va caser les prix pour pénétrer le marché de RFA qui était aux mains des Kreidler, Hercules et Zündapp.

Le catalogue Neckermann, 300 pages, était édité deux fois par an, une édition "Printemps-Ete" et une édition "Automne-Hiver" avec un tirage de 3 millions d'exemplaires.

Neckermann vend les machines à laver comme les cyclomoteurs à la moitié prix des détaillants,  début 1954 la confédération des détaillants en électro-ménager demande à ses adhérents de refuser toute réparation de matériel Neckermann.  

La firme de VPC met en place un service après vente composé de 250 techniciens itinérants et de 200 points de collecte répartis sur tout le territoire. En outre 19 grands magasins "point de vente" sont créés dans 19 grandes villes........

Luc m'a signalé que dans son enfance la version française du catalogue Neckermann côtoyait chez ses parents les catalogues des 3Suisses et de la Redoute, avec, dans son souvenir, un contenu assez semblable.

Maintenant nous sommes en 1968.

Déjà 12 ans que le catalogue Neckermann propose des motocycles.

NeckermannPrintETE-1968

Voici la très kitsch couverture du catalogue "Printemps/Eté 1968", de nombreuses pages de mode, mais aussi trois pages surprenantes.....que nous allons partiellement détailler...

A remarquer que je n'ai pas détaillé la troisième page, celle de droite qui présente les scooters Capri de Garelli.

PagesNeckermann

NeckermannJawaMZ-4LowDef

 Ceci était stupéfiant pour des français, comment imaginer de trouver de telles pages dans le catalogue des Trois-Suisse ou de La Redoute.

Nous avons ici les deux gammes MZ et JAWA à des tarifs "Pays de l'Est".

Le "kleinkraftrad" de Jawa, le 50cc/4,5ch/698DM est à moitié prix des KS50/5,3ch de Zündapp!!

NeckermannJawaMZ-5Retouche

 Sachant que la plus grosse cylindrée Zündapp de 1968, le KS100 était au prix de 1.558DM, on trouvait dans le catalogue Neckermann la 150cc MZ à 1.125DM et la 250cc Jawa à 1.480DM......!!!

NeckermannJawaMZ-6

NeckermannJawaMZ-7

Au bas de cette page 529 nous trouvons quelques machines encore plus exceptionnelles, la 500 Jawa mono 55ch de speedway, les 250 et 360 Jawa Cross, des machines idéales pour être champion du monde, et les 250 Jawa type ISDT....le summum...

NeckermannJawa

Et pourtant la situation du marché moto était encore très morose, ce marché allait bientôt repartir........Mais au début de 1968 Das Motorrad publiait les bilans de l'année précédente, ils étaient encore bien médiocres à quelques unités près ce total était le même en France et en Allemagne: 3.700 machines neuves immatriculées!!

3700 motos de plus de 50cc: sont exclus de ce chiffre les cyclomoteurs, les kleinkraftrad et les scooters.

En 1967 le N°1 des immatriculations en RFA était .....Neckermann-Jawa avec presque 900 motos.

Le N°2 est BMW avec 730 immatriculations en totalité de flat-twins...un chiffre surprenant sachant que la production 1967 de BMW est de 7.254 twins et de 110 monos...c'est que 90% de la production BMW est exportée...

Le N°3 c'est une surprise...Zündapp avec 560 immatriculations concentrées sur un seul modèle en catégorie moto, le KS100.

Le N°4 très légèrement derrrière Zündapp c'est Honda avec 550 machines. 

Le N°5 c'est Hercules 400 machines essentiellement des 100cc à moteurs Sachs.

Le N°6 c'est Maïco 130 immatriculations

Le N°7 c'est MZ avec 70 motos, l'importation de MZ par Neckermann n'ayant débuté que fin 1967.

Les firmes restantes, japonaises, italiennes, et britaniques faisaient toutes ensemble un total de 360 motos!!!

 

La revue moto allemande Das Motorrad de ces années ne boycotte pas Neckermann, des publicités et de nombreux articles concernant les produits Neckermann sont publiés dans les pages de cette revue. 

Dans ses numéros de 1968 la revue allemande fait les essais de deux Jawa, deux modèles qui se sont certainement très bien vendues. 

La 175 Jawa, avec ses 10ch est au plafond de la première des catégories fiscales allemandes celle des moto de 10ch, la catégorie la plus vendue à l'époque puisque la moins taxée (Vignette et assurance).

Dans cette catégorie, grâce à sa cylindrée, elle était plus performante que les 100cc allemands, et à 1180 DM  elle est 400DM moins chère qu'un KS100. Le succès d'une telle machine n'est pas étonnant, elle a le format d'une vraie moto, alors que le KS100 Zündapp n'est qu'un 50cc un peu gonflé.

Neckerman1968005

Essai figurant dans un n° d'août 1968.

Dans la catégorie des GS100, voici le 90 Jawa, essayé dans n° spécial IFMA de septembre 1968.

A moins de 1.000 DM il était presque moitié prix du GS100, et même plus performant....Grâce à son alimentation par distributeur rotatif il était quasiment à la puissance de la 175cc.

Neckerman1968003

Raison pour laquelle Das Motorrad publia les courbes conjointes des 2 Jawa.

Neckerman1968004

L'écart n'était que d'un bon cheval.

Pour finir cet article voici un document qui figurait dans ce même "Das Motorrad" spécial IFMA de septembre 1968.

C'était un encadré de Neckermann annonçant son programme de vente1969 complet......

Neckerman1968002

Des modèles dans toutes les catégories: Mofa25, Moped/Mockik40, Kleinkraftrad, scooter 50 et 125cc, moto de route, side-car, moto de cross, de tout-terrain, de speedway.........

Neckermann resta ainsi longtemps sur le marché de la moto d'Allemagne de l'Ouest, en 1984 suite aux difficultés de la VPC, l'empire Neckermann s'effondra. La branche VPC fut repris par Quelle, de nos jours les deux catalogues Quelle et Neckermann comportent plusieurs page de scooters chinois....Mais les couleurs de Neckermann ne flottent plus sur la compétition motocycliste allemande..........  

NeckermannJawaMZ

NeckermannMZ

 

Janvier 2016/ PMG pour le Zseft