Il y a déjà 4 ans nous vous avions communiqué quelques extraits d'un test publié en 1976 par la revue "Das Motorrad".

"Das Motorrad, un comparatif des 50cc de 1976"

Ici c'est le comparatif publié en Juillet 1978 par la revue "Motorrad" qui nous allons exploiter.

Comme pour l'article de 1976, nous vous présentons principalement les "tableaux de chiffres" avec les commentaires du zseft, et en fin d'article un résumé des textes de la revue "Motorrad" traduit par Ben.

Couverture

En Allemagne de l'ouest  les "petites motos" sont des 50cc "rapides" ("les Kleinkrafträder") conduisibles à partir de 16 ans avec le permis "klass 4", c'était l'équivalant allemand de la catégorie française des 125cc (16 ans et permis A1). En RFA les 75cc, 100cc et 125cc étant à cette époque en catégorie "moto", donc conduisibles à partir de 18 ans avec le permis moto "klass 1".

Donc pour ce test la revue "Motorrad" avait sélectionné les 8 machines qui fournissaient le meilleur compromis puissance/prix de cette catégorie des 50cc "Kleinkraftrad" (petite moto), la législation allemande faisait que mise à part les cyclomoteurs limités à 25 et 40km/h, ces "Kleinkrafträder" de 50cc étaient,  les seules montures "rapides" accessibles aux 16 à 18 ans. Les "Kleinkrafträder" Watercooled plus chers pour des performances identiques avaient été écartés.

Tout ceci explique le dynamisme de cette catégorie et la concurrence féroce qui y régnait, être bien placé dans le grand test de "Motorrad" était capital....et en sortir le 1er...n'en parlons pas!

Voir les catégories allemandes et leurs permis dans cet article: "Catalogue allemand de 1979".

.....................

Les photos et tableaux sont extraits de la revue "Motorrad", mais ils ne sont pas accompagnés de la traduction des textes originaux mais seulement de mes commentaires.

En fin d'article vous trouverez un résumé des textes originaux de "Motorrad" que notre ami Ben a traduits pour nous.

.....................

Voici les 8 marques retenues, KTM, Zundapp, Puch, Suzuki, Hercules, Fantic, Kreidler et Yamaha.

Les8machines

La plupart de ces firmes étaient déjà dans le test de 1976, parmi ceux qui ne sont plus là: Honda, Gilera, Garelli et Starflite. Un seul nouveau: Fantic.

 Un tour d'horizon de ces 8 bolides à la mode "1978", roues à bâtons et frein avant à disque pour la plupart. Reste en frein tambour: Hercules et Puch, et en roues à rayon:  Puch Yamaha et Suzuki. 

Fantic GT "Super Six" TX220

MachinesCouleursFantic

 Moteur Fantic 2 temps, 6vit, graissage par mélange 4%.

Carburateur : Dell'Orto 19mm

Puissance: donnée usine = 8,7ch DIN, mesurée à la roue arrière = 5,52ch DIN .

Accélération de 0 à 70km/h: 10,7 s

Vitesse-> en duo: 79,1km/h, solo assis: 85,9km/h, maxi en solo: 87,9km/h.

Consommations: maxi = 4,6 litres/100km , test = 3,0 litres/100km

Autonomie à la consommation "test"= 320km

Prix en RFA: 2.840 DM (1978)

 

Hercules 50 RL

MachineCouleursHercules

 Moteur Sachs 2 temps, 5vit, graissage par mélange 4%.

Carburateur : Bing 19mm

Puissance: donnée usine = 6,25ch DIN, mesurée à la roue arrière = 4,8ch DIN .

Accélération de 0 à 70km/h: 15,7 s

Vitesse-> en duo: 71,4km/h, solo assis: 76,2km/h, maxi en solo: 83,4km/h.

Consommations: maxi = 4,0 litres/100km, test = 2,6 litres/100km

Autonomie à la consommation "test"= 442km

Prix en RFA: 3.103 DM (1978)

 

Kreidler RS-GS Elektronic

MachinesCouleursKreidler

 Moteur Kreidler 2 temps, 5vit, graissage par mélange 2%.

Carburateur : Bing 19mm

Puissance: donnée usine = 6,25ch DIN, mesurée à la roue arrière = 5,48ch DIN .

Accélération de 0 à 70km/h: 11,5 s

Vitesse-> en duo: 79,0km/h, solo assis: 83,8km/h, maxi en solo: 90,3km/h.

Consommations: maxi = 4,9 litres/100km, test = 3,4 litres/100km

Autonomie à la consommation "test"= 376km

Prix en RFA: 3.550 DM (1978)

 

KTM 50 RSL

MachinesCouleursKTM

 Moteur Sachs 2 temps, 5vit, graissage par mélange 4%.

Carburateur : Bing 20mm

Puissance: donnée usine = 6,25ch DIN, mesurée à la roue arrière = 4,92ch DIN .

Accélération de 0 à 70km/h: 13,5 s

Vitesse-> en duo: 75,6km/h, solo assis: 82,2km/h, maxi en solo: 86,8km/h.

Consommations: maxi = 5,5 litres/100km, test = 3,3 litres/100km

Autonomie à la consommation "test"= 309km

Prix en RFA: 3.350 DM (1978)

 

Puch M 50 Jet 6 Speed

MachinesCouleursPuch

 Moteur Puch 2 temps, 6vit, graissage par mélange 2%.

Carburateur : Bing 22mm

Puissance: donnée usine = 6,25ch DIN, mesurée à la roue arrière = 5,36ch DIN .

Accélération de 0 à 70km/h: 12,2 s

Vitesse-> en duo: 78,7km/h, solo assis: 83,9km/h, maxi en solo: 89,9km/h.

Consommations: maxi = 4,7 litres/100km, test = 3,5 litres/100km

Autonomie à la consommation "test"= 234km

Prix en RFA: 2.699 DM (1978)

 

 Suzuki  GT 50 K

MachinesCouleursSuzuki

 Moteur Suzuki 2 temps, 5vit, graissage séparé par pompe.

Carburateur : Mikuni 16mm

Puissance: donnée usine = 4,7ch DIN, mesurée à la roue arrière = 3,5ch DIN .

Accélération de 0 à 70km/h: impossible (trop long)

Vitesse-> en duo: 67,4km/h, solo assis: 71,7km/h, maxi en solo: 79,0km/h.

Consommations: maxi = 3,6 litres/100km, test = 2,9 litres/100km

Autonomie à la consommation "test"= 296km

Prix en RFA: 2.408 DM (1978)

 

 Yamaha RD 50/DX

MachinesCouleursYamaha

 Moteur Yamaha 2 temps, 5vit, graissage séparé par pompe.

Carburateur : Mikuni 20mm

Puissance: donnée usine = 6,26ch DIN, mesurée à la roue arrière = 4,96ch DIN .

Accélération de 0 à 70km/h: 15,9 s

Vitesse-> en duo: 74,1km/h, solo assis: 80,4km/h, maxi en solo: 90,8km/h.

Consommations: maxi = 4,8 litres/100km, test = 3,8 litres/100km

Autonomie à la consommation "test"= 222km

Prix en RFA: 2.402 DM (1978)

 

Zundapp KS50/530 Super Sport TT

MachinesCouleursZundapp

 Moteur Zundapp 2 temps, 5vit, graissage par mélange 2%.

Carburateur : Mikuni 20mm

Puissance: donnée usine = 6,26ch DIN, mesurée à la roue arrière = 6,1ch DIN .

Accélération de 0 à 70km/h: 12,3 s

Vitesse-> en duo: 80,9km/h, solo assis: 84,7km/h, maxi en solo: 89,6km/h.

Consommations: maxi = 4,6 litres/100km, test = 2,6 litres/100km

Autonomie à la consommation "test"= 488km

Prix en RFA: 3.226 DM (1978)

...........

Les tableaux comparatifs

Les Prix

lesPrix1978

Les machines européennes sont toutes dans la gamme des 3.000 DM, mais les 50cc japonaises sont les moins chères, de 800 à 900 DM de moins que les allemandes, ces DM de 1978 étant équivalent à notre euros, un écart de 900 DM c'était conséquent.

Les 16/18ans payaient très cher leur jouets, car pour les autres, les plus de 18 ans, la première gamme des "motos" celle des 17ch/13kw comprenait en 1978 des machines beaucoup moins chères que ces 50cc, comme la Honda CB 125 à 2.400DM, la 250cc MZ à 2.690 DM ou la Kawasaki Z 200 à 2.988 DM soit moins que les 50cc Kreidler et Zundapp.

Les firmes présentent sur ce créneau du "Kleinkraftrad" (petite moto) rackettaient la clientèle captive des 16/18 ans sans vergogne...en Allemagne comme en France (avec les Vélomoteurs MTL 125cc).

Car même la Zundapp KS175WC qui était en Allemagne dans la classe "moto" des 17ch n'était qu'à 3.915 DM soit seulement 400 DM de plus que le 50 RS de Kreidler.

Le Kreidler RS, le haut de gamme de la firme,  bien qu'à refroidissement à "Air" était au prix des watercooled. La firme Kreidler n'avait pas suivi cette "mode" commerciale des refroidissements liquides que la revue "Motorrad" avait écartés de ce test pour leur moins bon rapport prix/performances que les modèles refroidis directement à l'Air.

Tableaux des puissances

TableauPuissanceFrancais

La revue "Motorrad" a passé les "Kleinkraftrad" sur son banc de puissance, une grosse surprise avec la première place du Zundapp....6,1ch mesurés à presque 9.000tr/mn pour les 6,25ch officiels...les autres 50cc sont au moins 1/2ch derrière. Le KS50 de Zundapp était bien affuté...

La puissance officielle du Fantic avait été annoncée en Allemagne à 8,7ch (à 9.500tr/mn), les 5,52 ch (à 8.800tr/mn) trouvés à sa roue arrière avaient déçu les essayeurs de "Motorrad".

Etrangement la feuille d'hommologation "française"de ce même Fantic (voir ci-dessous, ce n'est pas un document "Motorrad")  indiquait une puissance officielle en France de 5,5ch DIN à 8.000tr/mn, cela recoupe les mesures de "Motorrad", mais où étaient donc les 700tr/mn manquants pour atteindre les 8,7ch à 9.500tr/mn annoncés en Allemagne? 

PuissanceFanticFeuilMinesFrancaise

Ici c'est le Zundapp KS50/530 qui est sur le banc de mesure de "Motorrad".

ZunSurBancPuissance

 

Consommation, autonomie et graissage

TableauConsomAutonFrancais

Décidément dans ce test de "Motorrad" le Zundapp était à la fête, sa consommation moyenne de 2,6l/100km le KS50 faisait jeu égal avec l'Hercules mais avec le plus gros réservoir du plateau le KS50 décrochait une autonomie de presque 500km!!! Autonomie que très peu de moto pouvait afficher avec le réservoir d'origine...

Autre remarque: le graissage....il n'y avait que les 2 japonais pour présenter un graissage séparé, et du côté du mélange, le % d'huile dans l'essence  était encore de 4% pour 3 firmes, Fantic, Hercules et KTM alors que autres (Kreidler, Puch et Zundapp) en sont à 2%!

Accélérations et vitesses maxi

Le Suzuki  était "out"pour le 0 à 70km/h, avec ses 3,5ch ce japonais avait la plus faible puissance et était en conséquence "hors délai" sur cette épreuve d'accélaration départ arrêté. 

TableauAccelVitesseFrancais

Pour les accélérations les deux premiers sont Fantic et Kreidler, preuve que la puissance n'est pas tout, le poids de la machine compte aussi. Les deux suivants, Puch et Zundapp sont très proches l'un de l'autre, 1/10ème d'écart pour le 0-60km/h et 0-70km/h.

Vitesses

Pour l'ensemble des vitesses maxi, duo/solo assis/solo couché, quatre de ces "petites motos" sont au coude à coude, dans l'ordre: Kreidler,Yamaha, Zundapp et Fantic.

A remarquer la première place du Zundapp KS50 en duo avec un 80,9km/h, comme pour la somme des 3 vitesses avec 255km/h, là c'est la puissance qui parlait.

Pour ce cumul des 3 vitesses Kreidler et Fantic sont juste derrière le Zundapp à 253km/h. Alors que Yamaha, le premier en vitesse "solo couché" avec 90,9km/h est handicapé par de faibles vitesses "duo" et "solo assis" qui le rétrograde 10km/h plus loin à 245km/h.

 

Reprises sur les deux derniers rapports 4/5 ou 5/6 pour les deux 6 vitesses.

Dans cette épreuve les deux japonais furent "hors délai" pour le 50/80km/h sur le dernier rapport. 

TableauRepriseFrancais

Des temps étonnants pour le Zundapp KS50/530

- La reprise de 50 à 60km/h du KS50 sur le dernier rapport: 5,4s ....ensuite le grand concurrent Kreidler est à 10,4s presque le double....

-La reprise de 50 à 80km/h du KS50 sur le dernier rapport: 16,8s ....le Kreidler, est 2ème, avec 21,3s et Hercules, le 3ème, fait un 31,5s!!

Sur route avec le KS50 la 5ème pouvait être conservée sans probème jusqu'à 50km/h, car cela repartait très fort, alors que tous les autres devaient impérativement rétrograder de 2 vitesses...sinon c'était le largage total....Cela explique le commentaire de "Motorrad" : "Zundapp"...le plus souple!

La somme des temps sur ces 6 épreuves de reprise donne un avantage impressionnant au Zundapp KS50 : le total des temps est de 55,2s.

Pour Kreidler qui est 2ème pour ce cumul des temps de reprise à 82,5s....soit 30% de plus que le Zundapp. De même pour Fantic le 3ème des temps cumulés à 101,3s soit presque le double des temps du Zundapp!!

EnregistreurAcceleration

Pour effectuer facilement toutes ces mesures la revue "Motorrad" disposait d'un matériel à la pointe de la technique, comme cet enregistreur de vitesse/accélération, accroché ici à l'arrière du Fantic.

.............

Lorsque l'on compare les performances du KS50 1976 avec les celles du KS50 1978, on peut penser que Zündapp avait entre temps retravaillé son moteur, en fait il n'en est rien...

Cette transformation était seulement due à l'utilisation par la firme munichoise d'un carburateur japonais: le Mikuni de 20mm en lieu et place du vieux Bing de 19mm auquel les autres firmes allemandes, plus patriotes étaient restées fidèles. Dans la gamme des modèles 1977/78 Zündapp avait trahi Bing pour deux modèles: les 50cc/6,25ch (air et watercooled) et les 125/175 watercooled. Pour l'ensemble de ses autres 50cc bridés, Zündapp était resté en carburateur Bing, ce qui représentait un plus gros volume que les modèles en Mikuni.

.........

Résumé des textes originaux / Traduits par Ben

 Les petites costaudes

 La catégorie kleinkraftrad (petites motos) autrefois raillée, compte maintenant comme un véritable premier pas dans le monde de la moto.

 L'évolution technique des 50cc leur permet maintenant de développer jusqu'à 20ch, Alors les 6,25ch que s'imposent les constructeurs ne représente donc qu'une limite législatives politique et non une limite technique .

 Pour ce test les modèles Watercooled plus chers n'ont pas été retenus.

La Fantic représente l'Italie et promet 8,7cv, l’Hercules k50 est le modèle le plus vendu en Allemagne, le Kreidler à une base mécanique de machine de course, la Ktm autrichienne a un moteur Sachs, la Puch autrichienne un moteur 6 vitesses, Suzuki et Yamaha représentent le Japon, la Suzuki est la moins puissante du comparatif,  la Zundapp est la troisième représentante de l'Allemagne .

Pour mesurer la puissance réelle des machines nous les avons fait passer sur un banc à rouleau et avec 6,1cv la Zundapp est la plus puissante, suivit de Fantic, Kreidler et Puch avec 5,5cv, Ktm Yamaha et Hercules 5,1cv, et seulement 3,5ch pour la Suzuki.

 Avec 2 personnes sur la moto la Zundapp est la plus rapide 80,9kmh, la Fantic est désavantagée par sa démultiplication. En vitesse pure c'est la Yamaha la plus rapide avec 90,8. La Fantic se rattrape en accélération avec un excellent 5,3 de 0 à 50 km/h. 

Reprise: de 40 a70 et de 50 à 80kmh sur le dernier rapport. La Fantic est la meilleur jusqu'à 70kmh puis la Zundapp prends la tête de l’épreuve. La Fantic est pénalisé par un creux de 5000 à 7000 tm .

La Suzuki surprend en battant les moteurs sachs, mais c'est uniquement grâce à une démultiplication plus courte. La Yamaha est dernière dans cette épreuve.

 Démarrage: aucun des modèles de ce comparatif ne possède de démarreur électrique, mais malgré des différences de conception seule la Suzuki a posé des problèmes et à du être poussée pour réussir à la démarrer.

 Boîte de vitesse: la Fantic à une boîte dure mais précise, la Zundapp la boîte la moins agréable et la plus imprécise malgré un bon étagement. La Yamaha à la meilleur boîte, douce et précise.

Consommation et budget: la Ktm consomme le plus , de 3,3 à 5,5 l au cent km, alors que l’Hercules avec le même moteur se contente de 2,6 à 4 l.

(Avis personnel du traducteur : pour avoir eu une Ktm et conduit une Hercules , je pense que les réglages étaient très différent , la ktm était très souple et montait très haut dans les tours ,11000 , alors que la hercules moins souple semblait plus puissante de 7000 à 9000 mais régulait à 9500 )

La Zundapp est aussi très raisonnable avec 2,6 à 4,6 l . La plus économique est la Suzuki avec 2,9 à 3,6l/100 mais c'est en rapport avec ses faibles performances, elle est également une des moins chère avec un prix de 2408 DM.

La Zundapp se fait remarquer avec un prix très bas des pièces détachées, la Kreidler est le modèle le moins économique, forte consommation, pièces détachées très chères et prix d'achat de 3550 mark, la plus chères des 8.

À part les japonaises toutes ont un allumage électronique. Dans les critères moteurs, boîte, performances et économie la Zundapp prends nettement la tête de cette première partie du test avec 8 points d'avance sur la Puch .

 À cause de ses performances la Suzuki se retrouve en queue de peloton. 

En janvier de cette même année 1978 La revue Motorrad avait publié le test comparatif des 17ch(DIN).

"Motorrad , 11 janvier 1978, le grand test des 17ch"