En suivant le parcours de Zundapp aux USA, j'ai découvert l'étrange destinée de deux des frères Berliner, si vous ne les connaissez pas vous serez surpris de savoir que quelques années après être sortis des camps d'extermination nazis, ils étaient devenus les représentants de l'industrie motocycliste allemande aux USA ........

 Joseph et ses cinq frères étaient hongrois, en 1941 ils furent internés dans un camp nazi, Joseph avait été mécanicien dans la boutique "radio-vélo-moto" de son père, ce fut son salut car ainsi il put être au service des SS du camp en entretenant leurs camions. Il sauvat aussi le plus jeune de ses frères, Michael, en le faisant passer pour un mécano.......Seuls Joseph et Michael survécurent, les trois autres frères furent les victimes des maladies et des mauvais traitements et 16 autres membres de la famille avaient été exterminés dès leur arrivée à Auschwitz. 

En 1947 Joseph et Michael émigrent aux USA, en 1951 ils sont distributeurs Zundapp pour les états qui sont à l'Est du Mississippi.

En 1957 ils prennent le contrôle de l'International Motorcycle Compagny, qui devient la Berliner Motor Corporation.

Avril57Succession

Article d'avril 1957

 .........

Avec la fermeture de l'usine de Nuremberg en 1958, les frères Berliner ont du comprendre que la moto de grosse cylindrée n'intéresse plus la firme Zundapp, alors ils se diversifient. En 1958 la Berliner Motor Corp (la BMC!!) commençait la distribution de la marque Ducati dont le plus gros modèle était à ce moment une 200cc (indication en petits caractères sous la 175cc Ducati).

DucatiZunJuin59_suite

Pub de Juin 1959, avec la totalité des modèles vraies et fausses Zundapp, Ducati et en fin de liste les Sachs. 

Pour voir nos commentaires sur les fausses Zundapp de l'Internationnal Motorcycles Compagny,

cliquez sur-> Zundapp aux USA

............................

 

Le détail des importations de motocycles aux USA durant l'année 1958 traduit bien le succès immédiat des italiennes, ces importations correspondent à l'ensemble des importations comprenant celle de la BMC et des autres importateurs:

 

Les 64.000 motocyles importés aux USA en 1958 se répartissent ainsi:

 

N°1 Italie/22.000, N°2 Autriche/16.000, N°3 GrandeBretagne/11.000, N°4 Allemagne 9.000, N°5/6 à égalité Japon et France avec 2.000 chacun.

..............................

 

En 1959 les frères Berliner déplacent le siège de leur société du très populaire quartier du Bronx à New York vers une zone beaucoup plus chic ( & white) à Hasbrouck Heights à l'ouest de New York.

A noter au passage, que la firme Harley Davidson s'est elle aussi intéressée à l'Italie en rachetant en 1960, la moitié du capital de la firme Aermacchi. Ce qui lui permis de fournir une gamme de moyennes cylindrées sportives (125, 250 et 350) à ses "dealers". 

En 1961 la diversification continue, avec le distribution de Norton pour l'ensemble des USA, ci dessous une publicité de janvier 1962 où la BMC présente la liste des modèles 1962. Chez Ducati la pression américaine a permis d'atteindre en 1962 les 250cc. Un an plus tard, en 1963, ce sera Matchless qui s'ajoutera à la liste des marques Berliner.

NortonDucatiZunJanv62

.........

En 1964, les frères Berliner vont faire preuve d'une audace assez peu imaginable dans cette Europe des années 60 où la moto n'existe presque plus...

Ils savent que la loi américaine oblige les administrations à acheter les motos de la police au moins disant après appel d'offre. Mais depuis qu'Indian ne fabrique plus de gros twin, c'est Harley Davidson qui a 100% de cet énorme marché . Il serait facile d'être moins cher qu'HD, mais les spécifications du cahier des charges sont celles des twins Harley : cylindrée, taille des pneumatiques.....

Alors dès 1959 ils expédient en Italie deux exemplaires d'Harley Davidson (un à Ducati et un autre à Guzzi), et en 1961 ils financent eux même l'usine Ducati pour créer deux prototypes d'une super "Routière" à l'américaine, sont nom..celui du programme lunaire US: Appollo. En 1964 les prototypes roulent et sont expédiés à la BMC...

Apollo1260DucatiBerliner

La marque DB sur le réservoir était là pour Ducati Berliner

Fin Novembre 1964, un congrès réunit 200 agents de la BMC, les différentes gammes sont présentées.

On ne parle hélàs plus de la firme Zundapp qui vient d'arrêter ses fabrications de motos, pour se recentrer sur les seuls 50cc, une catégorie peu vendue aux USA.

Les premiers jours sont consacrés aux machines du groupe anglais AMC (Norton/Matchless) et le dernier jour et celui des Ducati, avec de nombreux techniciens venu de Bologne. Même si vous ne lisez pas l'anglais les derniers mots de l'article vous feront comprendre que l'attraction fut la 4 cylindres Apollo 1300cc (donnée ici pour 115ch), avec à son guidon Heinz Kegler de la BMC qui faisait des allers retours sur l'autoroute avec les agents de la BMC. 

MeetingBMC30NOV1964_1

MeetingBMC30NOV1964_2

MeetingBMC30NOV1964_3

La suite aurait pu être assez glorieuse pour cette Ducati Appollo, avec presque 5 ans d'avance sur la 750cc Honda! Mais à cette époque Ducati n'est pas une firme privée, elle est propriété de l'état italien (jusqu'à sa vente à Cagiva en 1985), et ce sont donc des fonctionnaires, qui depuis Rome, décident des investissements qui seront faits dans l'usine Ducati de Bologne, et il n'y eu pas de miracle à Rome cette année là. Les fonctionnaires refusèrent les crédits nécessaires à la mise en fabrication de l'Appollo.....  

Malgré cet incident la BMC continuera de pousser Ducati en cylindrée comme en chiffre d'affaire. L'usine de Bologne fournira jusqu'à 85% de sa production à la BMC, et les cylindrées augmenteront pour atteindre les 350 et 450cc en 1968. 

Il ne faut pas oublier les événements catastrophiques de 1967 qui  auraient pu  provoquer la faillite de Ducati et de la BMC. Vous trouverez les détails de cette affaire dans notre article: Une histoire Ducati à la mode ZSEFT

Par la suite il y aura débuts des années 70, l'arrivée des gros Twin en V, voir les publicités Berliner en fin d'article.

..........

Après le malentendu "Ducati/Appollo" de 1964, les frères Berliner, qui ont de la suite dans les idées, se tournent alors vers MotoGuzzi. Il avait déjà sollicité Guzzi en 1959, en leur fournissant un exemplaire d'Harley. Pour aller plus loin avec eux, une filiale est créée en 1965, c'est la "Premier Motor Corporation" (PMC) qui importera ces italiennes.

PubGuzziJanv66

Ci dessus une publicité de Janvier 1966, les grosses Guzzi ne sont pas encore là, mais les frères Berliners poussent sûrement dans les coulisses, et la V7 sortira en 1967. Cette publicité de 1966 était peut être là pour temporiser, car commercialement cette 125cc Guzzi à 429$ n'était pas concurrentiel face à la 160cc Ducati (de la même année 66 à 229$).

Sous l'impulsion et peut être avec le financement des Berliner la firme Guzzi avait entreprit l'étude d'une nouvelle grosse cylindrée. Le lancement de ce projet V7 avait du être simultané avec celui de la Ducati Appollo, puisque fin 1965 la 700cc V7 était dans les pages de MotoRevue, soit juste un an après la présentation de l'Appollo. Avec ce modèle Guzzi avait été plus raisonnable que Ducati, la suite l'a confirmé.

Guzzi n'étant pas une firme d'état comme Ducati il n'y eu pas de problème pour les décisions d'investissement. Dans les années 1972/74 la PMC vendait 5.000 Eldorados par an aux USA (version américaine de la Guzzi).

Et le but initial, qui était de concurencer la firme Harley Davidson auprès des polices américaines, fut même atteint puisque la célèbre California Higway Patrol s'équipa de MotoGuzzi en 1972.

Ci dessous un exemplaire d'Eldorado "en retraite" provenant de ce marché...

GuzziEldoradosCalfHigwPatrol72

 

..............

En 1984 la grande aventure s'arrêtera, les frères Berliner ne sont plus très jeunes, et, face à la mondialisation et au dynamisme des firmes japonaises, l'industrie italienne se concentre et prend en mains ses exportations. Ainsi, cette année là, tout s'arrête pour la Berliner Motor Corporation et sa filiale.

La firme Moto Guzzi avait été rachetée à ses fondateurs en 1967 par la SEIMM, en 1973 c'est DTI (De Tomaso Industrie) qui rachète la SEIMM. Au cours de cette même année 1973 DTI avait aussi acheté Benelli.

Après avoir débuté avec les fondateurs de Guzzi en 1965, la BMC continuera sa collaboration avec la SIEMM (de 1967 à 1973) puis avec DTI (de 1973 à 1984). En Mars 1984, la BMC arrête ses activités et c'est le passage de l'importation de Moto Guzzi aux USA dans les mains de Maserati USA. (voir l'article de Mars 1984 ci dessous).  

Pour Maserati on peut rappeler que c'est Citroën qui avec la SM faisait vivre Maserati, avec la faillite de Citroën en 1974 et l'arrêt complet de la fabrication de la SM en 1975 Maserati était en perdition, DTI reprit donc Maserati cette même année 1975.

Mars1984_BenelliGuzziMaserati

En 1985 Cagiva rachète Ducati à l'état italien, et ainsi l'importation de Ducati se fera par "Cagiva North America".  La filiale italienne d'Harley Davidson, Aermacchi, avait été racheté par Cagiva en 1978.

Par la suite DTI revendi Moto Guzzi à Aprilia en 2000, puis en 2004 c'est Piaggio qui en rachètant Aprilia devient l'actuel propriétaire de la marque Moto Guzzi.

Le bilan de l'action des frères Berliner est étonnant, on peut affirmer que grâce à eux les 2 marques italiennes, Ducati et Moto Guzzi, sont devenues dès le début des années 70 des acteurs majeurs du marché de la moto de grosse cylindrée. 

..............

Ci dessous, une échantillon des publicités BMC et PMC que j'ai regroupé par ordre chronologique.

DucatiZunJuin59

En 1959, Zundapp est toujours là mais c'est Ducati qui est mis en avant. En 1959 la plus grose Ducati est une version 200cc de la 175cc. 

....

DucatiZunSachsJanv60

En 1960, l'ensemble des marques distribuées. A remarquer en tête de liste les Hercules 100 et 125cc dont le nom est "J-Be"! Et une information intéressante donnée par le patron de Zundapp: à partir de 1960 la 250cc Super Sabre est disponible avec le démarreur électrique en option, une réaction à l'implantation grandissante de Honda aux USA depuis 1959.

..........

 

DucatiWnsAgainJanv61

En 1961, c'est Ducati Wins ( Ducati gagne). 

...........

 

DucatiZunFevv62

 

En 1962, voici  enfin les 250cc et une moto pour jeune fille avec cette Ducati spéciale USA, la 98 Bronco, elle reprend le petit 98cc de la marque mais la BMC a demandé qu'il soit monté dans un cadre double berceau, ce qui en fait une machine plus élégante que la version italienne avec son moteur suspendu. 

.........

 

MetzelerNov62

Nous sommes toujours en 1962, sur cette publicité aux côtés de Zundapp un scooter de l'Autrichien Steyr, et surtout les pneumatiques allemands Metzeller. 

........

 

NortonJanv63

Depuis 1961 Norton est dans le catalogue Berliner, dans cette publicité de 1963 les voilà en détail. Deux twins 750 et 650 et un monocylindre la 500 ES2.

.......

NortonJanv64

Sur cette publicité de 1964, la BMC essaye le lancer la nouvelle Norton 400cc, qui hélas n'aura aucun succès aux USA comme ailleurs.

................

 

DucatiJanv64

En 1964, c'est la fin des 250 Sabre de Zundapp, alors en catégorie 250cc la BMC mise tout sur Ducati.

Pour l'instant les Ducati ne dépasse pas la cylindrée 250cc, mais sous la pression US il y aura en 1968 les 350 et 450cc.

............

 

NortonJanv65

En 1965 les américains bénéficient d'une version scrambler de la Norton Atlas.

 

NortonBerliner1

La même 750 Norton Scrambler en version 1967.

..........

NortonsebringJuin65

Sur cette publicité de juin 1965, le succès de Norton à Sebring, les 6 premiers sont des Norton! Et en Open les 2 premières places.

.....

DucatiJuin65Sebring

Toujours en juin 1965, les succès de Ducati à Sebring, la première place dans 3 classes!

..........

DucatiJanv65

En 1965 c'est une célébrité local du sport auto qui fait la publicité pour Ducati.

..........

DucatiJanv66

En 1966, toutes les marques japonaises bataillent sur le marché américain, alors comme on a de l'humour à la BMC, on trouve un japonais qui dit "I"d rather a Ducati" (J'ai plutôt une Ducati). La machine présenté est la 160cc un modèle leger et bon marché qui fut très vendu aux US.

..........

PubGuzziJuil66

Une publicité, encore de 1966, ici faite par la "PMC" pour la petite 125cc Guzzi, en attendant les premières V7 de 1967. 

..........

GuzziV7_1969

En 1969 la V7 est proposée en 700 et 750cc

........

Guzzi_Eldorado_1972

En 1972 c'est la 850cc Eldorado. Sur la publicité de 1966 la Premier Motor Corporation avait une adresse distincte de celle de la BMC, ici c'est la même adresse et l'appartenance au groupe Berliner est précisée. 

.........

 

NortonCommandoBerliner2

 

Toujours en 1972, la BMC propose la Norton Commando, ici à la mode américaine.

.......

Ducati750_1974

En 1974 la 750cc Ducati.

..........

MotoGuzzi850_77

1977 la 850GT

........

Ducati900_1978

1978 la 900cc Ducati.

.........

Cliquez-> Voir les articles "Zundapp aux USA"

En complément vous pouvez voir "Une histoire de Ducati façon Zseft"

...........

Un petit remerciement pour la sympathique réponse d'un pro de la moto ancienne suite à un commentaire de ma part sur son site : 

http://zhumoristenouveau.eklablog.com/

L'histoire des Berliner est un long poème... que propose le blog cité ici et consacré aux Zündapp (mais pas que) très documenté. Si tous les motodidactes qui sévissent sur la Toile était de ce calibre... / Jean Bourdache