Canalblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Publicité
ZSEFT- ZUNDAPP
1 janvier 2011

Les Lucer d'Hazebrouck et les New Map de Lyon

Si vous visitez régulièrement ce blog, vous savez que je dois vous parler exclusivement de notre marque fétiche, c'est notre cahier des charges, mais vous savez aussi que régulièrement je m'égare.... J'espère que cette troisième année de parution sera dans la lignée des deux premières, vous avez sur la page d'accueil quelques chiffres sur le sujet.

 

Dans le série "je m'égare", voici une petite suite à notre article sur les petites motos des années 50/60, avec un très rapide aperçu sur deux de nos nombreuses marques disparues, une de Lyon d'où sont souvent écrit nos articles et une du Nord de la France où nous avons de nombreux amis......

...............

 

Nous avons évoqué la sortie en 1956 de l'Hercules K100 à moteur Sachs, il est juste de préciser que l'importateur en France, la société Nauder filiale de Sachs, était très actif à cette époque pour commercialiser les moteurs Sachs auprès des nombreux "assembleurs" français de motocycles, ci dessous une publicité d'octobre 1956 pour le dernier bloc moteur 100cc. Toutes les caractéristiques qui sont données confirment que c'est le même moteur que celui qui était monté sur l'Hercules K100.

....

 

SachsNauder

 

Nauder était l'importateur Sachs, en 1968 Nauder s'installera dans l'ex usine Vap d'Hazebrouck, usine Vap construite en 1959 lors du regroupement ABG/Lucer (Voir la fin de ce message).

 

Voir aussi les Records et performances VAP et Sachs 1962 / 63 / 64 et un scandale ...

 

En 1976 la société Nauder reprendra l'importation des motocycles Hercules après la reprise de la société Jeunet de Dole par Gottfried (Importateur Zundapp), voir notre article:

-> "Comment Zundapp tenta de repousser Hercules"

 

................................

 

 

La crise touchait déjà largement toutes l'industrie française du motocycle, et je ne pense pas que ce moteur ai eu beaucoup de succès en France, c'était trop tard.

Parmi les utilisateurs des moteurs Sachs 100cc précédents, il y avait encore New-Map de Lyon,  Favor de Clermont-Ferrand et Lucer d'Hazbrouck qui les montaient dans leurs vélomoteurs.

 

.................................

 

Quelques mots sur deux de ces valeureuses firmes dont le dynamisme était sans bornes.

 

New Map

 

A Lyon la firme New-Map avait été avant-guerre un important producteur de motos de toutes cylindrées jusqu'aux 750cc. Au milieu de ces années 50 New-Map était encore un producteur de taille moyenne, il avait importé la marque anglaise Douglas.

 

L'usine NewMap au n°124 de Avenue Lacassagne, Lyon 3 ème 

 

UsineNewMap

 

Au salon d'octobre 1951, une page de publicité pour un modèle New Map à moteur 4temps AMC et l'importation de la 350cc flat twin de Douglas...Voir la présentation de cette 350cc Douglas

 

 

NewMapOct51

.................

 

Et ici la première publicité de New Map pour cette Douglas en octobre 1950 pour le Salon, avec le commentaire "Payable en Francs français", qui nous rappelle que la France de l'après guerre avait subit de nombreuses restrictions pour l'importation des motos étrangères. On y apprend aussi que New Map disposait d'un réseau de 300 agents.

 

img764

 

...............

 

Une publicité de 1954, c'est la grande époque des scooters, alors on rajoute un peu de carrosserie aux motos pour faire face.

 

NewMap1954

 

........

 

 

Lors du salon d'octobre 1956, toujours une page de MotoRevue où New Map présente une gamme de petites cylindrées d'une variété étonnante allant des petits 50cc aux puissantes 175cc en deux et quatre temps.

 

NewMapLD 

 

Cette page de MotoRevue présente la gamme New Map 1957avec :

  • - Deux cyclomoteurs 50cc (CM 49 et CM48),
  • - Deux vélomoteurs à base de 100cc Sachs 2 temps (CS98/2vit et CSK100/3vit),
  •  - Quatre vélomoteurs 125cc, dont deux à moteurs YDRAL 2 temps (LK129 et LK140) et deux à moteurs AMC 4 temps(C4T 142 et 138)
  •  - Quatre motos de 175cc, dont une à moteur YDRAL 2 temps (LK180), deux à moteur AMC 4 temps (C182 et C178) et une à moteur Sachs175cc 2 temps (FSK179).....Ouf

Les prix allaient de 39.500aFF pour les premiers 50cc à 169.500aFF pour les plus chères des 175cc, comme la FSK179 à moteur Sachs.

(100aFF de 1956 = 1FF de 1960)

 

La 175cc New Map/Sachs type FSK179

NewMapSachs175

Le même moteur en version Hercules K175-S

Hercules175

 

 

La gamme New Map donne un bon aperçu des moteurs qui étaient à la disposition des assembleurs français, cela permettait de donner un choix total au client. Ci dessous une 125 New Map LK140 à moteur Ydral.

 

NewMapYdral125

 

Pour New Map, comme presque pour toute l'industrie du motocycle français, la fin de la décennie "50" sera désastreuse et en 1960 ce sera la fermeture définitive......

 

 

Nous avons les chiffres de la production NewMap pour les années 1950 et 1957:

 

1950: Motocyclettes : 60 et Vélomoteurs 125cc: 1530.

 

1957: Cyclomoteurs 50cc: 555 et Vélomoteurs 125cc: 860.

 

............

 

Lucer

 

Après un New Map de taille "moyenne", voici un autre exemple, en catégorie "petit producteur": Lucer d'Hazebrouck ( ville du Nord, à proximité de la Belgique).

Lucer est un producteur de cycles qui comme beaucoup d'autre a suivit la demande de la clientèle d'après guerre en se lançant dans les petites cylindrées. 

 

Nota: je dis petit producteur pour les motocycles, car du côté des cycles, après avoir absorbé la marque Alcyon en 1959, Lucer fut quelques temps le troisième fabricant français.

 

La principale production "motorisée"de Lucer c'est une large gamme de cyclomoteurs 50cc équipés de moteurs Vap et Himo. Les moteurs Vap étaient produit à dans une usine voisine et les moteurs Himo étaient produits, un peu plus loin, en Sarre.

 

MoteurHimo_Bi

 

 

Voici un cyclomoteur de 1954 à moteur Vap.

Lucer1954

 

Parmi les réalisations de LUCER à moteur Himo l'Ondine fut la plus célèbre avec ses capotages en résine et sa suspension intégrale sur anneaux de caoutchouc.

 

LucerOndine

 

Au salon de 1958 un beau cyclo-sport signé LUCER, mais pour le moteur?? il est possible que ce soit un Himo à 2 vitesses?

 

LucerCycloSport1958

 

.............

 

Voici trois vélomoteurs Lucer à moteur 100cc Sachs, il est fort possible que ces vélomoteurs ne soient pas montés directement par Lucer, mais simplement une revente, comme ce fut le cas pour les 125 et 175cc des années 1957 et1958.

 

Un SK1 de 1951, avec le même moteur 2 vitesses que les Hercules Sachs de 1948.  

 

LucerSK1_1948

 

Photo provenant de MopedGallery.

 

...............................

 

Un modèles AK3, avec Sachs 100 à 2 vitesses et kick.

 

Lucer_AK3_Sachs_2vit

 

Ci dessous la dernière version de l'AK3, celle de 1958.

 

Lucer_AK3_2vit_1958

Nous avons les chiffres de la production Lucer pour les années 1954, 1956 et 1957:

1954 :Cyclomoteurs 50cc: 5.153 et Vélomoteurs 100cc: 635.

1956 :Cyclomoteurs 50cc: 6.116 et Vélomoteurs 100cc: 358.

1957 :Cyclomoteurs 50cc: 10.772 et Vélomoteurs 100cc: 189 et Vélomoteurs 125cc: 4. 

(Ainsi que 10.050 bicyclettes pour l'année 1957). 

 

En 1957 il y avait 105 employés dans l'usine Lucer, les patrons étaient Georges et Roland Degroote. 

..........

 

A signaler le vélomoteur LUCER, ci dessous, qui resta au stade du prototype.

C'est au salon de la moto d'octobre 1956 que LUCER, présenta ce modèle de vélomoteur, équipé du nouveau Sachs 100cc. Il était précisé dans MotoRevue (n°1308) que le montage de ce prototype était le résultat d'une collaboration avec un constructeur de la région parisienne ( sûrement AGF, car la partie centrale du cadre est en alliage léger, un peu comme Zundapp, ici elle est typique du fabricant AGF ).

 

Il est clair que la firme Lucer cherchait à incorporer dans sa gamme des modèles plus sportifs que les cyclomoteurs et les utilitaires à moteurs Sachs, qu'elle commercialisait déjà.

 

 

Lucer100cc_2

 

Le nouveau 100cc de Sachs était une alternative possible, mais, avec les victoires successives des moteurs 175cc YDRAL à Montlhéry aux 24h du Bol d'Or (1954,1955,1957), le choix de Lucer se porta sur ces moteurs 125 et 175cc Ydral plutôt que sur le nouveaux Sachs.

 

Ci dessous la très belle 175cc Lucer à moteur Ydral de 1958, la 125 est presque identique.

 

Lucer175Ydral_1958

 

Si l'on compare cette 175cc Lucer à une 175cc AGF on constate qu'elles sont strictement identiques, c'était donc ( très certainement ) des AGF étiquetées Lucer...

 

Depuis cette publication nous avons eu quelques explications (via LVM et Bernard Salvat) : en 1957, suite à des difficultées financières, la société AGF avait vendu un stock de machines aux Ets Gentil & Cie, ceux ci, en 1958 revendir les AGF restantes à Lucer. 

 

Usine_Lucer

 

L'usine en 1957

 

Lucer_stockage

...........

Lucer dans la presse moto

 

Voici les couvertures de 2 n° de Cyclomoto de l'année 1958 consacrés à LUCER

 

Le premier offre un visite de l'usine Lucer d'Hazebrouck 

 

Cyclomoto58-VisiteLucer

 

Et le deuxième présente l'essai d'un cyclomoteur Lucer: la Lucerette 593, à noter qu'il contient aussi la présentation et l'essai de la Falconnette Zundapp 1958.

 

Cyclomoto58-EssaiLucer

 

 

Lucer devient VAP SA 

 

 

En 1959 Lucer est absorbée par le groupe ABG/Vap qui fournissait aussi Lucer en moteur 50cc, et une grande usine "VAP" est construite à Hazebrouck. Le groupe ABG-Vap fournissait aussi de 1964 à 1967

 

l'agence Vap de Georges Triay à Nice. 

 

 

En 1967 le groupe ABG-VAP arrête brutalement ses fabrications, mais une filiale de Sachs: la société Nauder reprend l'usine et une partie de ses activités. 

 

A signaler aussi l'importation au milieu des années 70 des motos Hercules/Sachs par Nauder après quelques péripéties qui vous sont comtées dans l'article suivant:

 

Comment Zundapp tenta de repousser Hercules hors de France

 

Voir aussi notre article qui vous décrit les succès des "Vap-Sachs" fabriqués à Hazebrouck, et des 50cc Hercules!

 

 Records et performances VAP et Sachs 1962 / 63 / 64 et le scandale VAP ...

 

 

Un cyclomoteur triporteur Lucer, présenté fin 1957 au salon de Paris, charge utile 80kg.

 

TriLucer

 

TriLucer

............

 

Une publicité vue dans la revue "Motocycles et Scooters" d'octobre 1955

 

OndinePub55

 

 

 

 

Publicité
Publicité
Commentaires
B
Bonjour et Bonne année .<br /> T'es vraiment trop fort !! comment peux tu trouver de tels articles !! une usine de 2 roues d'une marque lucer à hazebrouck à 100kms de chez moi que je ne connais ni d'eve ni d'adam !alors que je suis super fan de 2 roues ...<br /> quelle culture.bravo champion du monde !
Répondre
Publicité
ZSEFT- ZUNDAPP
  • Le blog du Zundapp Sud-Est France Team, voici les petites motos Zündapp, leurs concurrentes allemandes: Kreidler, Hercules, et leurs cousines portugaises Famel et Casal... toutes des années 60 à 80, présentées par les zundappistes du Sud-Est de la France.
  • Accueil du blog
  • Créer un blog avec CanalBlog
Newsletter
Visiteurs
Depuis la création 1 607 193
Archives
Publicité