Des nouvelles de toutes parts pour l'immatriculation des anciens cyclomoteurs français.

 (attention cela concerne les cyclomoteurs qui roulent en France sans immatriculation, qu'ils soient de fabrication française ou étrangère).

Avec une bonne et une mauvaise nouvelle, pour commencer la mauvaise nouvelle,

que l'on avait déjà annoncée il y a un an, la limite est cette fin d'année 2010!!

Voir le nouveau flash du 23/08/2010 de la FFVE -> Flash immatriculation cyclo, et ci dessous un extrait de ce flash:

ObligationImmat

Comme vous le voyez vous n'avez plus que 4 mois pour utiliser votre cyclomoteur (s'il n'est pas immatriculé).

Et, pour continuer la bonne nouvelle:

Si votre cyclomoteur a plus de 30 ans et d'une marque disparue, vous pouvez moyennant 25 euros, obtenir de la FFVE un petit certificat qui facilitera vos démarche auprès de la préfecture.

ObligationImmat2

Comme vous pouvez le lire la FFVE ne vous délivrera le précieux document que si votre vieux cyclomoteur est d'une marque disparue. Dans le cas d'un cyclomoteur Zundapp vendu en France avant 1980, pas de problème vous êtes dans le cas de figure demandé.

A noter qu'avec ce document de la FFVE vous n'aurez pas besoin de la feuille des Mines de votre cyclomoteur, lorsque vous vous présenterez à la Préfecture !!

(le formulaire est à téléchargé sur le site de la FFVE, c'est le même que pour les cartes grises collections autos et motos).

C'est une très très bonne nouvelle, par contre il faudra être patient, à la FFVE ils sont un peu débordés. 

.....

Cyclo_KS50_GTS50

Dans la revue LVM n° 622 de cette semaine (02/09/2010), un article "angélique" sur le sujet où l'on vous explique que des personnes sympathiques vous attendent derrière les guichets des préfectures, cela existe aussi, mais nous avons déjà eu des témoignages sur des fonctionnaires qui trouverons toutes les raisons ne pas vous faire votre immatriculation sous le prétexte qu'il vous manquera toujours un nouveau document...

Additif du 6 décembre 2010:

Nous avons un retour positif d'une immatriculation de cyclomoteur auprès de la préfecture de Nice, comme vous l'avez déjà lu on peut "théoriquement" immatriculer un cyclomoteur, dès lors qu'il était assuré et que les références de ce cyclomoteur sont très clairement inscrite sur l'attestation d'assurance. Dans la pratique cela ne marche quasiment jamais, car le fonctionnaire qui se trouve en face de vous est souvent à la recherche du document que vous auriez pu fournir et que vous n'avez pas...

Cette fois, avec la seule attestation d'assurance et un formulaire de demande de carte grise, cela c'est très bien passé au service des cartes grises de Nice. Cette méthode qui est la plus simple est à tester dans votre préfecture, mais sans garantie.....du gouvernement.

A signaler une initiative admirable des Mordus du galet qui nous donne la possibilité de télécharger en PDF des feuilles des mines de nos cyclomoteurs (français et étrangers).

Cliquez-->Les mordus du galet

Parmi ces 250 feuilles des mines deux de nos cyclomoteurs Zundapp:

Cliquez-> pour le 517-38 / C50 Sport de 1975.

Cliquez-> pour le 517-38 / GTS/KS50 de 1978.

Avec toutes les explications pour réussir votre immatriculation!!!

Nous aurions aimé offrir à nos lecteurs la possibilité de télécharger des PDF, mais depuis un blog c'est pour le moment impossible.

Maintenant vous pouvez expédier vos demandes d'immatriculation à n'importe laquelle des préfectures françaises

 Quelque soit votre adresse, ainsi nous vous conseillons Privas la préfecture de l'Ardèche, un site bien renseigné et des standardistes qui se mettent en 4 pour vous venir en aide.

Cliquez--> cyclomoteur à Privas

Un fois sur la page d'accueil les cartes grises sont dans la colonne de droite.