Avec Zundapp les amateurs de Mécano retrouvent leurs jeux d'enfance, car avec l'extrême standardisation qui régnait cher Zundapp, on peut, en partant d'un modèle, en reconstruire un autre totalement différent, les deux éléments de base de toute reconstruction étant bien sûre un cadre et un moteur, qui chez Zundapp se marieront sans problème quelques soient leurs origines.

Ci dessous un GS50 "réplica", les vrais modèles de ce type ont eux été fabriqué en 1966, à quelques rares exemplaires, ils avaient succédé aux tous premiers GS50 et 75 de 1962. En 67/68 est sorti, avec ce même cadre tubulaire qui équipait les modèles "usines", la GS100, que nous avions citée à deux occasions: la victoire de Dave Ekins au  GreenHorn Enduro 1967. et la présentation de la revue italienne Legend bike. Pour ce dernier modèle encore très peu de modèles fabriqués, principalement à destination des USA où son nom fut "GS100 six days scrambler".

Dans ces conditions rien n'empêche le passionné de construire lui même la machine de ces rêves, actuellement sur Ebay.de un GS50 "replica" en est la preuve (les enchères ont finit à 1.600€ sans atteindre le prix de réserve).

GS50Replica_1et4

........

GS50Replica_2et3

.........

GS50Replica_5et6

................

Alors que ces modèles GS50 et GS100 sont construits sur un cadre tubulaire, un modèle un peu plus grand public fut commercialisé, lui aussi visait les USA  où son nom fut "KS100 Scrambler". La base de cette machine est le KS100 de route avec une selle et un échappement différent.

GS100_scramblerEntier

 

Ce "Scrambler avait donc le même cadre "Tube + alliage léger moulé" que le KS100.

 

GS100_scramblerphare

...........

GS100_scramblerArriere

Et une publicité parue aux USA pour ce scrambler

USA100ScramblerReduite

Pour l'hiver qui s'annonce rude notre ami Alain envisage de se construire un KS50 Scrambler à l'image de ce KS100 Scrambler, pour cela il va partir d'une base courante, voir ci dessous.

FuturKS50scrambler

Et avec une nouvelle selle, un bon moteur (peut etre kité?), un pot cross et un réservoir ovoïde des 515 et des premiers 517..........une belle peinture et le tour est joué!

A ce sujet Alain est à la recherche d'un de ces réservoirs ovoïde, quelque soit son état Alain est intéressé.

L'adresse d'Alain : cyclomoto50125@orange.fr